Se connecter      Inscription     
 

Les rois de France



Les Mérovingiens (720-751)

traversée

Les Mérovingiens sont la dynastie qui régna sur une très grande partie de la France et de la Belgique actuelles, ainsi que sur une partie de l'Allemagne, de la Suisse et des Pays-Bas, du Ve siècle jusqu'au milieu du VIIIe siècle.

Cette lignée est issue des peuples de Francs saliens qui étaient établis au Ve siècle dans les régions de Cambrai et de Tournai, en Belgique. Le nom mérovingien provient du roi Mérovée, ancêtre de Clovis.

Pharamond (420)

Clodion le Chevelu (428-450)


Mérovée (448-457)


Childéric Ier (457-481)


Clovis Ier (481-511)


Childebert Ier (511-23 décembre 558)


Clotaire Ier (23 décembre 558-561)


Caribert Ier ou Charibert Ier (561-567)


Chilpéric Ier (561-584)


Clotaire II (584-629)


Dagobert Ier (18 octobre 629-19 janvier 638 ou 639)


Clovis II (19 janvier 639-31 octobre 657)


Clotaire III (31 octobre 657-673)


Childéric II (673-675)


Thierry III ou Thierry Ier (679-691)


Clovis IV ou Clovis III (691-695)


Childebert IV ou II (694-711)


Dagobert II ou III (694-711)


Chilpéric II (719-721)


Thierry II ou IV (721-737)


Childéric III (743-751)


Les Carolingiens (751-987)

traversée

Les Carolingiens forment une dynastie de rois francs qui régnèrent sur l'Europe occidentale de 751 jusqu'au Xe siècle.

Le terme carolingien est dérivé de Carolus, qui est à la fois le prénom latinisé de Charles Martel (690-741), l'aïeul de cette dynastie, et celui de son petit-fils Charlemagne (742?-814), considéré comme le plus illustre des rois de cette lignée.

Pépin le Bref (novembre 751-24 septembre 768)

Charlemagne (25 décembre 800-28 janvier 814)


Louis le Pieux ou Louis Débonnaire (28 janvier 814-20 juin 840)


Charles II le Chauve (août 843-6 octobre 877)


Louis II le Bègue (6 octobre 877-11 avril 879)


Louis III (11 avril 879-5 août 882) et Carloman II (11 avril 879-6 décembre 884)


Charles III le Gros (12 février 881-novembre 887)


Eudes (29 février 888-3 janvier 898)


Charles III le Simple (3 janvier 898-30 juin 922)


Raoul de Bourgogne (15 juin 923-15 janvier 936)


Louis IV d'Outremer (19 juin 936-10 septembre 954)


Lothaire (10 septembre 954-2 mars 986)


Louis V le Fainéant (2 mars 986-21 mai 987)


Les Capétiens (987-1830)

traversée

Les Capétiens forment une dynastie d'origine franque, issue des Robertiens, qui accède en 987 au trône de France lors de l'élection d'Hugues Capet. Ses descendants règnent sur la France sans interruption jusqu'en 1792 (avec la branche directe jusqu'en 1328 puis les branches cadettes des Valois jusqu'en 1589 et des Bourbons), puis à nouveau de 1814 à 1830 avec une interruption pendant les Cent-Jours. Louis-Philippe (quatrième maison capétienne d'Orléans) est le dernier souverain de la dynastie en France. La dynastie capétienne est la dynastie qui a le plus influencé les peuples d'Europe. Principalement basée en France, les Capétiens ont régné sur le Royaume de France, le Royaume de Portugal, le Royaume d'Aragon, le Royaume de Navarre, l'Empire latin de Constantinople, le royaume de Pologne, le royaume de Hongrie, un duché dans le Saint-Empire romain germanique et un dans le Royaume d'Angleterre.

Les Capétiens Direct (987-1328)

traversée

Le nom de Capétiens directs désigne les monarques capétiens qui régnèrent en ligne directe sur le royaume de France, de Hugues Capet en 987, jusqu'à Charles IV le Bel en 1328. Après la mort sans héritier du dernier descendant mâle direct d'Hugues Capet, la maison capétienne de Valois leur succéda.

Hugues Capet (3 juillet 987-24 octobre 996)


Robert II le Pieux (24 octobre 996-20 juillet 1031)


Henri Ier (10 juillet 1031 - 4 août 1060)


Philippe Ier (4 août 1060 - 29 juillet 1108)


Louis VI le Gros (30 juillet 1108 - 1er août 1137)


Louis VII le Jeune (1er août 1137 - 18 septembre 1180)


Philippe II Auguste (18 septembre 1180 - 14 juillet 1223)


Louis VIII le Lion (14 juillet 1223 - 8 novembre 1226)


Louis IX ou Saint Louis (8 novembre 1226 - 25 août 1270)


Philippe III le Hardi (25 août 1270 - 5 octobre 1285)


Philippe IV le Bel (5 octobre 1285 - 29 novembre 1314)


Louis X le Hutin (29 novembre 1314 - 5 juin 1316)


Philippe V le Long (19 novembre 1316 - 3 janvier 1322)


Charles IV le Bel (3 janvier 1322 - 1er février 1328)


Maison de Valois (1328-1589)

traversée

La maison de Valois est la branche cadette de la dynastie capétienne qui régna sur le royaume de France de 1328 à 1589. Elle succède aux Capétiens directs et précède les Bourbons. Elle tire son nom du comté de Valois, apanage donné à Charles, fils de Philippe III le Hardi et père du roi Philippe VI. Après avoir conservé le trône pendant plusieurs siècles, la lignée masculine de la Maison de Valois finit par s'éteindre, et le trône du Royaume de France revint à la plus ancienne branche survivante de la Dynastie Capétienne, la Maison de Bourbon.

Philippe VI de Valois (1er avril 1328 - 22 août 1350)


Jean II le Bon (22 août 1350 - 8 avril 1364)


Charles V le Sage (8 avril 1364 - 16 septembre 1380)


Charles VI (16 septembre 1380 - 21 octobre 1422)


Charles VII (21 octobre 1422 - 22 juillet 1461)


Louis XI (22 juillet 1461 - 30 août 1483)


Charles VIII (30 août 1483 - 7 avril 1498)


Louis XII (7 avril 1498 - 1er janvier 1515)


François Ier (1er janvier 1515 - 31 mars 1547)


Henri II (31 mars 1547 - 10 juillet 1559)


François II (10 juillet 1559 - 5 décembre 1560)


Charles IX (5 décembre 1560 - 30 mai 1574)


Henri III (30 mai 1574 - 2 août 1589)


Maison capétienne de Bourbon (1589-1830)

traversée

La maison capétienne de Bourbon est une branche de la dynastie capétienne issue de Robert de France (né en 1256, mort le 7 février 1317), comte de Clermont, par mariage seigneur de Bourbon, seigneur de Charolais, de Saint-Just et de Creil, chambrier de France, dernier fils du roi de France Saint Louis et de Marguerite de Provence. Louis était comte de Clermont-en-Beauvaisis et fut donc le fondateur de la maison capétienne de Bourbon. Elle se scinde en de nombreuses sous-branches; les branches issues de Henri IV ont donné la dynastie des Bourbons et ont régné sur plusieurs pays d'Europe. En France, son règne correspond à l'apogée de la monarchie absolue et à la prépondérance française en Europe.
Le chef actuel de la Maison capétienne de Bourbon est l'aîné de toutes les branches subsistantes Louis de Bourbon, duc d'Anjou.

Henri IV (2 août 1589 - 14 mai 1610)


Louis XIII (14 mai 1610 - 14 mai 1643)


Louis XIV (14 mai 1643 - 1er septembre 1715)


Louis XV (1er septembre 1715 - 10 mai 1774)


Louis XVI (10 mai 1774 - 21 septembre 1792)


Maison Bonaparte (18 mai 1804 - 6 avril 1814)

traversée

La maison impériale de France désigne la dynastie impériale française et ses branches collatérales. Elle est issue de la famille Bonaparte, une famille patricienne corse originaire d'Italie, reconnue noble en France sous l'Ancien Régime et devenue maison impériale à la suite de l'élévation de Napoléon Bonaparte à la dignité d'empereur des Français le 18 mai 1804.

Napoléon Ier (18 mai 1804 - 6 avril 1814)


Maison capétienne de Bourbon (1589-1830)

Louis XVIII (8 juillet 1815 - 16 septembre 1824)


Charles X (16 septembre 1824 - 2 août 1830)


Quatrième maison d'Orléans (1830-1848)

traversée

La quatrième maison capétienne d'Orléans - désignée simplement sous la forme de maison d'Orléans est l'une des branches cadettes de la maison capétienne de Bourbon dont le fondateur, Philippe de France (1640-1701), duc d'Orléans donne à la dynastie le nom de son apanage.

Louis-Philippe Ier (9 août 1830 - 24 février 1848)