Locution Traduction Sens
Sustine et abstine Supporte et abstiens-toi maxime des stoïciens. Supporte tous les maux sans que ton âme en soit troublée; abstiens-toi de tous les plaisirs qui peuvent nuire à ta liberté morale
Sutor, ne supra crepidam Cordonnier, pas plus haut que la chaussure paroles du peintre Apelle à un cordonnier qui, après critiqué dans un de ses tableaux une sandale, voulut juger du reste (Pline, Histoire naturelle). Ce proverbe s'adresse à ceux qui veulent parler en connaisseurs de choses au-dessus de leur compétence
Tarde venientibus ossa Ceux qui viennent tard à table ne trouvent plus que des os s'emploie au propre et au figuré. Dans ce dernier cas, ces mots s'appliquent à tous ceux qui, par négligence ou par oubli, manquent une bonne affaire
Tempus edax rerum Le temps qui détruit tout expression d'Ovide (Métamorphoses)
Testis unus, testis nullus Témoin seul, témoin nul adage de jurisprudence, qui s'emploie pour faire entendre que le témoignage d'un seul ne suffit pas pour établir en justice la vérité d'un fait
Trahit sua quemque voluptas Chacun a son penchant qui l'entraîne maxime empruntée à Virgile (Eglogues), équivalent de : "Tous les goûts sont dans la nature" et "Chacun prend son plaisir où il le trouve"
Tu quoque, fili ! Toi aussi, mon fils ! exclamation de César, lorsqu'il aperçut au nombre de ses assassins Brutus, qu'il aimait particulièrement
Tutti Quanti ! Et tous les autres Les autres, ceux du même genre que ceux qui viennent d'être cités (généralement utilisé après et en signifiant et cetera).
Ultima forsan La dernière, peut-être inscription parfois placée sur les cadrans d'horloge
Ultima ratio regum Dernier argument des rois devise que Louis XIV avait fait graver sur ses canons
Uti, non abuti User, ne pas abuser axiome de modération, s'appliquant à tout ordre d'idées
Vade in pace Va en paix paroles de l'Evangile
Vade retro, Satana Retire-toi, Satan paroles de Jésus, qu'on trouve dans l'Evangile sous une forme un peu différente (Saint Matthieu et Saint Marc). On les emploie pour repousser quelqu'un dont on rejette les propositions
Vae soli ! Malheur à l'homme seul ! paroles de l'Ecclésiaste qui caractérisent la position malheureuse de l'homme isolé, abandonné à lui-même
Vae victis ! Malheur aux vaincus ! paroles adressées par Brennus aux romains, au moment où il jetait son épée dans la balance dans laquelle on pesait l'or destiné à acheter le départ des Gaulois qui en 390 av. J.C. s'étaient emparé de Rome (Tite-Live). Elles s'emploient pour faire entendre que le vaincu est à la merci du vainqueur
Vanitas vanitatum, et omnia vanitas Vanité des vanités, et tout est vanité paroles par lesquelles l'Ecclésiaste enseigne que tout est illusion et déception ici-bas
Page précédente                                                                        1   2  3  4   5   6  7   8   9                                                       Page suivante